La tour de Sélénité : une découverte que je vous conseille

Après ma dernière débâcle, je pense que ce serait bien de changer le ton et de vous présenter un livre que j’ai énormément apprécié, bien que l’auteur soit un petit nouveau dans on domaine. En effet l’auteur de La tour de Sélénité, était un père, un développeur web qui s’est mis à écrire son premier roman, en optant pour l’autoédition. Je ne peux que dire une chose, chapeau bas monsieur Arnaud Codeville, vous nous avez bluffés avec votre roman ; à la frontière du rêve et du réel. Vous voulez savoir pourquoi ? Ne vous en faites pas, je vous révèle tout !

Pas trop fan, mais…

             Je dois vous avouer que je ne suis pas trop fan de ce genre de roman, un truc de marée hypnotique de cauchemar qui vous plonge dans un univers à part dans lequel vous ne pouvez jamais deviner ce qui va vraiment se passer. Et pourtant, et pourtant, j’ai mis pas plus d’une journée et demie pour lire ce fichu livre chapitre par chapitre je ne m’en lassais pas !

             Je suis du genre à aimer décortiquer tous les détails quand je lui un livre, ce qui me permet dans la plupart des cas de savoir à l’avance ce qui va se passer dans les scènes et les pages suivantes, ou pas.  Avec celui-là, je me suis prise la baffe de ma vie, carrément ! Je ne vais pas vous en dire des tonnes, je ne veux pas spolier, mais je vous jure que vous aurez de quoi vous tenir en haleine jusqu’à la fin du livre. De quoi vous faire peur, vous donner envie de rendre le contenu de votre estomac et puis vous surprendre comme jamais.

Que des points positifs

             Les histoires quand elles arrivent à me tenir en haleine comme ça, c’est qu’elles ont en à revendre sans aucun doute. Ce qui est d’autant plus intéressant dans La tour de Selénité, c’est d’abord parce qu’il y a eu beaucoup de recherche de la part de l’auteur. Saviez-vous que c’est un minéral spirituel qui a la forme d’un phare, bravo très bien trouvé. Mais ce n’est pas tout.

             Pour un premier roman, il faut admettre que c’est tout à fait réussi, digne de concurrence les plus appréciés dans son genre. Avec une écriture très fluide, les pages se dévorent les une après les autres, on a envie de lire jusqu’à la fin sans s’arrêter, surtout que ces derniers sont assez courts, tout ce que j’aime.

             Le mot de la fin pour cette fois, je vous recommande chaudement de lire ce bouquin, vous allez comprendre pourquoi j’ai été tout excitée de vous en parler aujourd’hui. Bravo à l’auteur, on ne s’en serait jamais douté !

Comments
  1. Antonin | Répondre
  2. Jeanne | Répondre
  3. Armance | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *